Qu'est-ce que la distance de sécurité et comment peut-on la calculer ? Dans cet article, WIZBII Drive vous donne quelques conseils pour évaluer cette distance de sécurité au volant.Comment calculer la distance de sécurité code de la route ? - Wizbii Drive
Image de l'article Conseils

Comment calculer la distance de sécurité code de la route ?

La distance de sécurité est l’espace que le conducteur doit instaurer entre son véhicule et la voiture qui le précède sur la route. Elle est exprimée en mètre et sert à limiter le risque de collision. Elle varie en fonction de plusieurs facteurs clés : les conditions météorologiques, le type de véhicule ainsi que la vitesse.

Afin de définir la distance de sécurité adaptée, vous pouvez utiliser un mode de calcul spécifique. Aujourd’hui, WIZBII Drive vous donne des conseils à ce sujet afin de déjouer tous les pièges du code de la route.

La distance de sécurité pour éviter une collision

Si le véhicule précédant le vôtre freine brusquement (à cause d’un obstacle ou d’un problème mécanique), une bonne distance instaurée entre les deux voitures peut vous éviter une collision. Le risque qu’un tel accident survienne va dépendre de deux facteurs clés :

  • Le temps de réaction : il s’agit du laps de temps durant lequel vous constatez l’arrêt du véhicule qui vous précède, jusqu’au moment où vous décidez d’appuyer sur la pédale de frein. Si la distance de sécurité est trop courte, vous ne disposerez pas d’assez de temps pour réagir.
  • La distance de freinage : on parle ici de la distance parcourue par le véhicule entre le moment où vous freinez et celui où l’auto s’arrête (cette distance dépend de nombreux facteurs tels que l’état de la chaussée, la météo, la vitesse, etc.).

Déterminer la distance de sécurité adaptée

En principe, chaque conducteur doit laisser l’équivalent d’un trajet de 2 secondes entre son véhicule et la voiture qui le précède. La distance de sécurité à instaurer entre chaque auto n’est pas toujours égale. Elle varie en fonction de certains facteurs.

La vitesse de la voiture

La distance de sécurité idéale entre votre véhicule et celui qui le précède sur la chaussée dépend, avant tout, de la vitesse à laquelle vous roulez. 

Il existe une formule simple permettant de calculer, de manière approximative, la distance de sécurité adaptée en fonction de votre vitesse :

  • Si la vitesse du véhicule est inférieure à 100 km/h, il faut prendre le premier chiffre de cette valeur et le multiplier par 6. Exemple : pour une vitesse de 40 km/h, vous devez multiplier 4 par 6. Vous obtiendrez alors une distance de sécurité de 24 mètres.
  • Si la vitesse de la voiture est supérieure ou égale à 100 km/h, vous devez multiplier les deux premiers chiffres par 6. Exemple : si la vitesse est égale à 110 km/h, multipliez 11 par 6. Dans ce cas, la distance de sécurité est égale à 66 mètres.

Les conditions météorologiques

Les conditions météorologiques ont également une incidence sur la distance de sécurité. La pluie, la neige, la glace ou la boue peuvent diminuer le niveau d’adhérence de la chaussée et la rendre plus glissante. Ainsi, la distance de freinage de la voiture sera plus longue.

Pour avoir une idée assez précise de la distance de sécurité à instaurer si les conditions météorologiques sont mauvaises, vous pouvez calculer la distance d’arrêt. Cette dernière est la somme de la distance de réaction et de la distance de freinage. Elle varie en fonction du niveau d’adhérence du sol.

Voici les informations à considérer pour déterminer la distance d’arrêt sur sol humide.

  • Si la vitesse ne dépasse pas les 100km/h, il faut prendre le premier chiffre et le multiplier par lui-même. Vous devez ensuite multiplier par 1,5 le résultat obtenu. Exemple : pour une vitesse de 50km/h, multipliez le nombre 5 par lui-même (5x5), ce qui donne 25. Après, le résultat obtenu, soit 25, est à multiplier par 1,5. La distance d’arrêt équivaudra alors à 37,5 m.
  • Si la vitesse est supérieure ou égale à 100km/h, on applique la formule ci-dessus, mais en prenant les deux premiers chiffres de la vitesse. Exemple : pour un véhicule roulant à 130 km/h, on prend les deux premiers chiffres, soit 13. Il faut alors multiplier ce chiffre par lui-même, soit 13x13 : 169. Le résultat (169) est à multiplier par 1,5. On obtient une distance d’arrêt de 253,5 m.

Il convient de souligner que la distance de sécurité à instaurer doit correspondre à la distance d’arrêt. Si vous voulez en savoir davantage sur le sujet ou souhaitez apprendre le code de la route, des plateformes comme WIZBII Drive pourront vous prodiguer une formation complète. 

Cette plateforme vous donne accès à :

  • des outils de simulation semblables qui vous permettent de passer un examen blanc avant la véritable épreuve théorique.
  • des statistiques pour vérifier votre progression.

Le type de véhicule

Le type de véhicule peut également influencer la distance de sécurité à respecter. Ce qui s’explique par le fait que chaque voiture possède son propre poids. Les véhicules de type poids lourd nécessitent une distance de sécurité plus longue.

Notez aussi que certains modèles de voiture se dotent de dispositifs d’aide au freinage, pour ne citer que l’ABS ou Antiblocage Système. Cette technologie empêche le blocage de vos roues lors d’un freinage intense et les conséquences qui en résultent : glissade et perte de contrôle du véhicule.

CL
rédigé par:
Coralie LOPEZ

Articles recommandés

Le plus économique !

Le code de la route en mode "révision express"

L'offre de training intensif avant le passage de l'examen.
Forfait 15 jours.

9,90 €

Le plus avantageux !

Le code de la route en mode "accès illimité"

L’offre pour apprendre et m’entraîner où je veux quand je veux.
Accès illimité pendant 12 mois.

24,90 €

  • Les offres
  • Actualités et conseils
  • FAQ