Vous pouvez passer votre permis de conduire en « candidat libre », autrement dit sans passer par une auto-école classique. Aujourd’hui, WIZBII Drive vous explique comment fonctionne ce système.Comment fonctionne le Code de la route avec le candidat libre ? - Wizbii Drive
Image de l'article Conseils

Comment fonctionne le Code de la route avec le candidat libre ?

Depuis 2016 et la réforme sur le permis de conduire, l’État (préfecture) n’est plus le seul acteur à pouvoir organiser les épreuves théoriques générales (ETG) en vue de l’obtention du permis de conduire.

En outre, ce changement a également introduit la possibilité de passer son permis de conduire en « candidat libre », autrement dit sans passer par une auto-école classique.

Aujourd’hui, WIZBII Drive vous explique comment fonctionne ce système.

Comment se passe l’inscription en candidat libre  ? 

Lorsque vous êtes inscrit à une auto-école classique, c’est elle qui se charge de votre inscription administrative auprès de l’État.

En revanche, dans le système de « candidat libre », c’est à vous de vous charger des différentes démarches.

L’enregistrement 

Dans un premier temps, vous allez devoir créer un compte usager sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

En retour, l’État vous attribuera un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH) nécessaire pour s’inscrire à l’épreuve théorique générale (ETG), puis à l’épreuve pratique.

Pour terminer son inscription, il sera nécessaire d’envoyer plusieurs documents à travers la plateforme ANTS dont :

Un justificatif d’identité ;

Un justificatif de domicile ;

Une photo numérique d’identité (avec signature numérique) ;

Un certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou l’attestation provisoire en instance de convocation ou l’attestation d’exemption à la JDC.

À noter que les étrangers doivent fournir en plus un justificatif de régularité de séjour ou une preuve de présence stable en France depuis au moins 6 mois : bulletins de salaires, quittance de loyer, etc.

À noter également que ce sont les parents (ou responsables légaux) qui doivent effectuer l’enregistrement lorsque le candidat est mineur.

L’inscription à l’examen 

À la différence des candidats inscrits auprès d’une auto-école, dans le système de « candidat libre », vous êtes en autonomie complète tout au long du processus d’obtention du permis de conduire : inscription, apprentissage, entraînement, heures de conduite, présentation aux épreuves, etc.

Ainsi, c’est à vous de décider à quel moment et auprès de quel centre vous passerez l’ETG.

Pour cela, vous avez le choix entre l’un des sept centres agréés par l’État : La Poste, SGS ou Objectif Code, Dekra, Exa code, Pearson Vue ou Point Code, Bureau Veritas.

Chaque organisateur dispose sur son site internet de la localisation des différentes salles d’examen par ville, les dates et les horaires disponibles.

Pour s’inscrire à une session et se présenter à l’examen, le candidat devra s’enregistrer sur le site internet du centre choisi et payer une somme de 30 euros.

À la suite du paiement, le centre agréé vous envoie une convocation que vous devez présenter le jour de l’épreuve avec une pièce d’identité.

Une fois l’ETG passée, le centre où s’est déroulée l’épreuve vous envoie un mail pour vous notifier la réussite ou l’échec à l’examen.

En cas d’échec, il est possible de se réinscrire immédiatement après avoir reçu les résultats auprès d’un des centres agréés. 

Il n’existe également aucune règle interdisant de se présenter plusieurs fois à l’épreuve pratique générale du Code de la route.

L'inscription à l’épreuve pratique 

Une fois votre ETG en poche et vos heures de conduites effectuées, vous allez pouvoir terminer ce processus en vous présentant à l’épreuve pratique.

Pour cela, il faut contacter le service chargé localement de l’organisation de l’épreuve pratique de l’examen : direction départementale interministérielle (bureau de l’éducation routière) ou préfecture de votre lieu de résidence.

À l’heure actuelle, l'Ile de France, le Rhône et l’Isère disposent d’une plateforme bêta permettant de s’inscrire en ligne immédiatement.

Le résultat de l’épreuve pratique 

Une fois l’épreuve pratique terminée, l’examinateur ne vous communique pas oralement le résultat.

Il sera disponible en ligne sur le site de la Sécurité routière dans les 48 à 72 heures.

Si le résultat est positif, vous obtenez le permis de conduire et pouvez alors télécharger votre certificat d’examen du permis de conduire (CEPC).

Ce document accompagné d’une pièce d’identité sert de permis de conduire pendant 4 mois à compter du jour de l’examen.

En cas de contrôle, il est possible de présenter le CEPC en format papier ou directement sur un smartphone ou tablette.

En revanche, il est impossible de conduire à l’étranger sans le « papier rose ».

MO
rédigé par:
Maryam Orion

Articles recommandés

Le plus économique !

Le code de la route en mode "révision express"

L'offre de training intensif avant le passage de l'examen.
Forfait 15 jours.

9,90 €

Le plus avantageux !

Le code de la route en mode "accès illimité"

L’offre pour apprendre et m’entraîner où je veux quand je veux.
Accès illimité pendant 12 mois.

24,90 €

  • Les offres
  • Actualités et conseils
  • FAQ