Aujourd’hui, avec WIZBII Drive, nous répondons à une question importante : est-ce que le Code de la route dispose d’une validité ?Comment savoir si le Code de la route est encore valable ? - Wizbii Drive
Image de l'article Conseils

Comment savoir si le Code de la route est encore valable ?

En France, l’obtention du permis de conduire est conditionnée à la réussite de deux épreuves.

D’une part, l’épreuve théorique générale (ETG), plus communément appelée le « code » et, d’autre part, l’épreuve pratique.

Aujourd’hui, avec WIZBII Drive, nous répondons à une question importante : est-ce que le Code de la route dispose d’une validité ?

Tout savoir sur l’épreuve théorique générale 

Comment se déroule-t-elle ? 

Que vous soyez inscrit par l’intermédiaire d’une auto-école ou en tant que candidat libre, vous allez recevoir une convocation par mail auprès d’un des sept centres agréés par l’État : La Poste ou les entreprises, SGS ou Objectif Code, Dekra, Exa code, Pearson Vue ou Point Code et enfin Bureau Veritas.

L’inscription pour passer l’épreuve coûte 30 €.

Le jour de l’examen, vous êtes équipés d’une tablette et d’un casque audio. 

Vous disposez de 20 secondes pour trouver la ou les bonnes réponses à 40 questions portant sur les 10 thématiques officielles du Code de la route.

Pour réussir l’épreuve, vous devez répondre correctement à au moins 35 questions.

Sur quoi portent les questions lors de l’ETG ? 

Pendant plus de 30 minutes, vous serez confronté à 40 questions portant sur les 10 thématiques du Code de la route.

Voici quelques exemples :

  • Le conducteur :

Je viens d’obtenir mon permis probatoire de 6 points, la limite d’alcoolémie est fixée à :

A) 0 g/L de sang 

B) 0,2 g/L de sang

C) 0,5 g/L de sang

D) 1 g/L de sang

  • La route : 

Je circule en agglomération. La signalisation m’indique que je vais croiser un passage à niveau dans :

A) 50 mètres

B) 100 mètres 

C) 150 mètres

  • Les autres usagers : 

Les véhicules affectés au transport de détenus font-ils partie des véhicules d’urgence prioritaires  ?

A) Oui 

B) Non

  • Les notions diverses :

Lors d’un contrôle routier, les forces de l’ordre peuvent me demander :

A) Le certificat d’immatriculation du véhicule

B) L’attestation d’assurance à jour

C) Le disque de stationnement

D) Le permis de conduire

  • Les premiers secours : 

Un accident vient de se produire devant moi. Je dois, dans l’ordre :

A)    Protéger, alerter, secourir.

B)    Alerter, protéger, secourir.

C)    Secourir, alerter, protéger.

  • Prendre et quitter son véhicule :

Avant de quitter mon véhicule, je vérifie que le frein à main est activé :

A) Oui

B) Non

  • La mécanique et les équipements : 

À la suite à une crevaison, je viens de mettre en place la roue de secours dite « galette ». Quelle est la vitesse maximale à respecter  ?

A) 50 km/h

B) 80 km/h

  • La sécurité du passager et du véhicule :

À partir de quel âge mon enfant peut-il être installé à l’avant du véhicule  ?

A) 7 ans

B) 10 ans

C) Dès sa naissance sous certaines conditions

  • L’environnement :

La climatisation est en marche :

A) J’ouvre les vitres également.

B) Je garde les vitres fermées.

Quelle est la validité de l’ETG ?

Une fois l’épreuve passée, le centre d’examen envoie les résultats par mail ou par courrier. Le candidat reçoit alors une réponse dans un délai allant de 24 à 72 heures.

Deux situations peuvent alors se présenter.

Que faire en cas de réponse défavorable ?

Si le candidat a fait plus de 5 fautes lors de l’ETG, il est recalé. 

Il devra alors repasser l’épreuve et payer à nouveau 30 €. 

Il n’existe pas de délai à respecter entre chaque passage. Autrement dit, il est possible de s’inscrire à nouveau dès la notification de la réponse négative.

De plus, le candidat peut repasser autant de fois que nécessaire l’épreuve théorique générale.

Que faire en cas de réponse favorable ?

Si vous faites partie des 60 % des personnes qui réussissent le code, vous pouvez passer à l’étape suivante : l’épreuve pratique.

Vous disposez alors d’un délai de 5 ans à partir de la date d’obtention du permis pour réussir l’épreuve, et ce, quels que soient votre âge et la formule d’apprentissage (classique, conduite supervisée, conduite accompagnée, etc.).

Pendant ces cinq ans, vous n’avez le droit qu’à 5 présentations maximum pour réussir l’épreuve pratique.

En cas de cinq échecs successifs, vous allez devoir passer l’épreuve théorique générale à nouveau.

Pour connaître la date de validité de l’ETG, il suffit de regarder la notification envoyée par le centre d’examen.

MO
rédigé par:
Maryam Orion

Articles recommandés

Caen : aide au permis de conduire

23 févr. 2021

Caen : aide au permis de conduire

La mission locale de la ville de Caen propose de co-financer le permis de conduire pour les jeunes. Quel est l’objectif de cette aide ? À qui s’adresse-t-elle ? WIZBII Drive répond à vos questions !

Le plus économique !

Le code de la route en mode "révision express"

L'offre de training intensif avant le passage de l'examen.
Forfait 15 jours.

9,90 €

Le plus avantageux !

Le code de la route en mode "accès illimité"

L’offre pour apprendre et m’entraîner où je veux quand je veux.
Accès illimité pendant 12 mois.

24,90 €

  • Les offres
  • Actualités et conseils
  • FAQ