Comment se déroule l’épreuve du code  de la route le jour J ? Comment s’inscrire à l’examen théorique du Code de la route  ? Quels sont les documents nécessaires ? Comment se passe l’examen du Code de la route ? - Wizbii Drive
Image de l'article Actualités

Comment se passe l’examen du Code de la route ?

Après avoir lu le Code de la route et vous être entrainé sur toutes les thématiques de sécurité routière abordées par Wizbii Drive, vous réalisez moins de 5 fautes durant les sessions en mode examen blanc et vous sentirez prêt à passer l’examen dans un centre agréé.

Vous trouverez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur comment se passe l’examen du Code de la route.

Quand et comment passer le Code ?

À l’inverse de l’examen de conduite, aucun nombre d’heures n’est requis pour se présenter à l’épreuve théorique.

Si vous êtes capable de réaliser successivement plusieurs séries en mode examen blanc avec au moins 35 bonnes réponses sur les 40 questions, vous pouvez vous inscrire à l’épreuve théorique générale.

Comment s’inscrire à l’examen théorique du Code de la route ?

Le NEPH, numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé, est un prérequis pour s’inscrire dans un centre d’examen agréé. 

Il est obtenu sur le site de l’ANTS, Agence Nationale des Titres Sécurisés, que le candidat passe par une auto-école ou qu’il soit candidat libre.

Plusieurs opérateurs sont agréés pour réaliser des sessions d’examen au Code de la route, ils disposent de centres accessibles sur l’ensemble du territoire.

On peut citer La Poste, SGS, Pearson VUE, Bureau Veritas et Dekra.

Combien coute l’inscription à l’examen théorique du Code de la route ?

Nous conseillons aux candidats de choisir la salle d’examen la plus proche de chez eux, puisque le tarif est le même (30 €) chez tous les prestataires, qu’il s’agisse d’un examen pour le permis auto ou pour le permis moto.

Le paiement s’effectue en ligne et par carte bancaire.

L’inscription est très flexible, puisqu’elle peut être faite à tout moment, des sessions étant proposées dès le lendemain et pour les 3 mois suivants.

Il est possible de modifier ou d’annuler gratuitement une inscription jusqu’à la veille de l’examen.

Quels sont les documents nécessaires le jour de l’examen théorique du Code de la route ?

Les candidats doivent se présenter au centre agréé d’examen au moins 15 minutes avant l’horaire indiqué sur leur convocation.

Ils doivent obligatoirement apporter leur convocation imprimée ainsi qu’une pièce justificative d’identité acceptée, en original.

Les candidats qui ne sont pas en mesure de présenter ces documents se verront refuser l’accès à l’entrée de la salle d’examen et ne pourront prétendre à aucun remboursement.

Comment se déroule l’épreuve du code ?

Avant le début de l’examen, les candidats sont invités à laisser leurs effets personnels dans un casier.

Pendant l’examen

Un ordinateur ou une tablette tactile est prêté à chacun des candidats pour passer l’examen de l’épreuve théorique générale (ETG) pour les voitures ou de l’épreuve théorique Moto (ETM).

Après un bref rappel des consignes de l’examen, les questions défilent de façon automatique. 

Pour familiariser les utilisateurs avec le matériel, 3 questions de test sont posées avant de réellement débuter l’épreuve.

De la même manière que durant les heures de cours de code, le candidat doit sélectionner la ou les bonne(s) réponse(s) à la question.

Il dispose de 20 secondes pour réfléchir au sujet et éventuellement corriger ses choix.

Les questions de l’examen sont aléatoires, mais elles respectent sont toujours orientées selon les thématiques suivantes :

  • 10 questions « le conducteur »
  • 5 questions « les autres usagers »
  • 4 questions « la circulation routière »
  • 4 questions « la route »
  • 4 questions « la mécanique et les équipements »
  • 3 questions « les notions diverses »
  • 3 questions « prendre et quitter son véhicule »
  • 3 questions « la sécurité du passager et du véhicule »
  • 3 questions « l’environnement »
  • 1 question « les premiers secours »

Après l’examen

À la fin des 40 questions, le candidat remet le matériel à l’examinateur et quitte le centre de contrôle.

Il recevra dans les 48 heures un courrier électronique lui communiquant son score et le résultat final, « favorable » ou « défavorable ».

Pour obtenir un résultat favorable, le candidat doit obtenir au moins 35 bonnes réponses sur les 40 questions.

En cas de succès, le candidat peut commencer à apprendre à conduire en vue de l’examen pratique du permis de conduire.

Si le résultat est défavorable, le candidat doit s’inscrire à une autre session et s’acquitter à nouveau des 30 € nécessaires.

MO
rédigé par:
Maryam Orion

Articles recommandés

Code de la route loupé : comment repartir du bon pied ?
Actualités

14/09/2020

Questions pièges du Code de la route/Les questions où tout le monde se trompe

14 sept. 2020

À quoi ressemble une série de Code de la route/série examen  ?

10 sept. 2020