Depuis 2016, l’externalisation de l’examen du Code de la route est possible. Aujourd’hui, WIZBII Drive répond à une question simple : comment s’inscrire pour passer l’examen du Code de la route  ?Où s’inscrire pour passer l’examen du Code de la route  ? - Wizbii Drive
Image de l'article Conseils

Où s’inscrire pour passer l’examen du Code de la route  ?

En 2016, plusieurs réformes relatives au permis de conduire sont entrées en application. L’une d’entre elles a vu l’externalisation de l’examen du Code de la route. 

En effet, conformément aux articles L221-4 à 10 du Code de la route, le gouvernement a confié l’organisation de l’épreuve théorique générale (ETG) à des opérateurs privés. Cette réforme avait pour but non seulement de faire baisser le coût du permis de conduire, mais également de limiter les délais d’attente pour passer cette épreuve.

Aujourd’hui, WIZBII Drive répond à une question simple : comment s’inscrire pour passer l’examen du Code de la route  ?

Comment doit-on faire pour s’inscrire à l’ETG ? 

Pour se présenter à l’examen du Code de la route, il existe deux solutions : soit passer par une auto-école, soit se présenter en tant que candidat libre.

L’auto-école 

Les premières auto-écoles ont vu le jour en 1917 et étaient destinées aux conducteurs de l’armée durant la Première Guerre mondiale.

De nos jours, les futurs conducteurs continuent de fréquenter ces organismes de formation, notamment pour une question de facilité et de pédagogie.

En effet, lorsqu’on est inscrit dans une auto-école, il n’y a aucune démarche à effectuer pour se présenter à l’ETG ou à l’épreuve pratique du permis de conduire.

C’est l’auto-école qui se charge de tout. L’aspect négatif étant que chacune dispose de ses propres règles en matière de présentations aux épreuves : il faut être assidu, motivé, faire plusieurs tests et avoir un taux de bonnes réponses élevé pour que le moniteur décide de vous faire passer le code et l’examen pratique.

Le dispositif du candidat libre

Toutefois, pour les élèves qui souhaitent s’affranchir des contraintes des auto-écoles, ils peuvent passer l’examen du Code de la route en candidat libre.

Cette fois-ci, ils devront se charger de tout l’aspect administratif qui suit.

L’enregistrement 

En premier lieu, ils devront créer un compte utilisateur sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Ce site permet d’obtenir le NEPH, numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé. Celui-ci est accordé au bout de 48 heures par la préfecture à chaque futur conducteur (quelle que soit la filière choisie pour la formation).

Il est constitué d’une suite de 12 chiffres et dispose d’une validité de 6 ans.

L’envoi des justificatifs 

En second lieu, pour compléter le dossier, il est nécessaire d’envoyer plusieurs documents via l’ANTS, dont :

  • un justificatif d’identité, passeport, carte nationale d’identité, titre de séjour,
  • un justificatif de domicile,
  • une photo numérique d’identité avec la signature,
  • le certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou l’attestation provisoire en instance de convocation ou l’attestation d’exemption pour les Français de moins de 25 ans,
  • un justificatif de régularité du séjour ou une preuve de présence en France depuis au moins 6 mois, comme des bulletins de salaire ou une quittance de loyer pour les candidats étrangers.

L’inscription 

En tant que candidat libre, le futur conducteur est autonome tout au long du processus d’apprentissage, d'entraînement et de présentation aux épreuves.

Il est seul à décider quand il va se présenter à l’ETG, puis à l’épreuve pratique du permis de conduire.

Pour se présenter à l’épreuve théorique, le candidat doit s’inscrire en ligne sur le site de l’un des sept centres agréés par l’État : 

  • La Poste,
  • SGS ou Objectif Code,
  • Dekra,
  • Exa code,
  • Pearson Vue ou Point Code,
  • Bureau Veritas.

Le paiement 

Chaque opérateur propose plusieurs centres d’examen partout en France et plusieurs sessions par jour. Pour confirmer l’inscription, le candidat devra payer 30 euros afin de se présenter à l’examen. Il recevra alors un mail de confirmation et une convocation.

Qu’est-ce que l’ETG ? 

Quand peut-on se présenter à l’ETG  ? 

Pour se présenter à l’examen théorique général, non seulement il faut se sentir prêt, mais, de plus, il faut remplir un critère d’âge :

  • 15 ans pour les candidats au permis B, lorsqu’ils suivent le parcours « conduite accompagnée »,
  • 16 ans pour les candidats au permis A1 (moto légère) et B1 (quads),
  • 17 ans pour les autres candidats au permis A2, B et C.

Comment se déroule l’ETG  ? 

Où comment est organisé l'examen du code de la route ? Qu’il soit inscrit par une auto-école ou en candidat libre, le futur conducteur devra se rendre au centre d’examen le jour de l’épreuve avec une pièce d’identité en cours de validité et la convocation reçue par mail ou via l’auto-école.

Durant l’ETG, le candidat dispose d’une tablette et d’un casque audio. Il doit alors répondre à 40 questions (en 20 secondes à chaque fois). Celles-ci sont puisées à partir d’une base de données unique de 1000 questions portant sur les 10 thématiques prévues par le législateur dont : la circulation routière, les premiers secours, la mécanique et les équipements.

Ainsi, les questions peuvent varier non seulement d’une session à une autre, mais aussi d’une ville à une autre et d’un centre d’examen à un autre.

Quand réussit-on l’ETG  ? 

Pour réussir l’ETG, il est nécessaire de répondre correctement à plus de 35 questions sur les 40.

Si c’est le cas, le candidat recevra un avis favorable par mail, par la poste ou par le biais de son auto-école dans un délai pouvant aller de 24 à 72 heures. Il pourra ensuite se présenter à l’épreuve pratique pour enfin obtenir le «  papier rose  ».

En revanche, en cas d’échec, il devra de nouveau s’inscrire à une session et s’acquitter à chaque fois des 30 € de frais d’inscription.

FL
rédigé par:
Fanny LAURENT

Articles recommandés

Le plus économique !

Le code de la route en mode "révision express"

L'offre de training intensif avant le passage de l'examen.
Forfait 15 jours.

9,90 €

Le plus avantageux !

Le code de la route en mode "accès illimité"

L’offre pour apprendre et m’entraîner où je veux quand je veux.
Accès illimité pendant 12 mois.

24,90 €

  • Les offres
  • Actualités et conseils
  • FAQ