Afin de rouler en toute sécurité, les conducteurs sont tenus de connaître les signalisations lumineuses et leur rôle. WIZBII Drive vous donne quelques réponses sur le feu orange.Que dit le code de la route sur le feu orange ? - Wizbii Drive
Image de l'article Conseils

Que dit le code de la route sur le feu orange ?

Pour passer l’Épreuve Théorique Générale avec succès, il faut apprendre le code de manière méthodique et déjouer les pièges du code de la route. D’autant plus que vous devez assimiler de nombreuses règles de la circulation. Afin de rouler en toute légalité et en toute sécurité dans une agglomération ou en milieu rural, les conducteurs sont tenus de connaître les signalisations lumineuses et leur rôle. Aujourd’hui, WIZBII Drive vous donne quelques éléments de réponse aux questions que vous vous posez au sujet du feu orange.

À quoi servent les feux de circulation tricolore ?

Les feux de circulation, également appelés feu tricolore, sont placés au niveau des intersections. Ils ont pour principale utilité, la régulation de la circulation des usagers des voies publiques (piétons et chauffeurs) qui passent par un carrefour. 

Ces éléments de signalisations lumineux ont été instaurés pour imposer un rythme bien précis. Ils permettent de désengorger la circulation tout en limitant les accidents grâce au changement de couleur (vert, orange et rouge).

Autres que ces feux tricolores, il existe encore des centaines d’autres panneaux que les conducteurs doivent connaître. Afin de mémoriser la signification de toutes ces signalisations, une formation s’avère nécessaire. 

Vous trouverez des plateformes telles que WIZBII drive qui proposent une formation complète sur le code de la route (en accéléré ou sur une longue durée). Ce type de site vous permettra d’avoir accès à divers supports pédagogiques :

  • Un manuel du code en version numérique
  • Des cours présentés sur des audio-visuels
  • Des outils de simulation
  • Des statistiques

Signification du feu orange

Le feu orange ou feu jaune est un feu d’arrêt qui, selon l’article R412-31 du code de la route, annonce un arrêt obligatoire (pour les voitures, deux roues et piétons) et l’activation imminente du feu rouge. Il donne aux véhicules et aux piétons venant d’une autre direction la possibilité de passer ou de traverser l’intersection en toute sécurité. 

Dans quelle situation on peut passer à l’orange ?

Parfois, il est possible de passer même si le feu tricolore est orange. Mais cette entorse aux règles de la circulation n’est tolérée que sous certaines conditions :

  • Quand les feux passent à l’orange alors que le conducteur a du mal à arrêter sa voiture à cause d’une mauvaise adhérence de la chaussée ou d’une condition météorologique défavorable.
  • Quand le vert passe à l’orange mais que le chauffeur est dans l’incapacité d’arrêter le véhicule à temps.
  • Quand le feu passe à l’orange alors que le véhicule est suivi de trop près par une autre voiture. Or, un arrêt brutal risquerait de causer une collision.

L’idéal serait toutefois de respecter le feu orange quand c’est encore possible. Seules les autorités compétentes peuvent déterminer si votre passage à l’orange est justifié ou non.

La durée d’activation d’un feu orange

La durée d’un feu orange n’est pas toujours la même. Elle varie en fonction de la situation géographique des panneaux de signalisation.

  • En milieu rural : la durée du feu orange sera de 5 secondes
  • En milieu urbain : la durée du feu orange sera de 3 secondes

Vous ne serez pas flashé en passant un feu orange

Quand le feu passe au rouge, un radar s’active automatiquement. Une voiture qui tente de franchir la ligne alors que les panneaux de signalisation lumineux annoncent cette couleur, sera immédiatement flashée.

Il n’en est pas de même lorsque le feu orange est activé. Bien que ce dernier impose l’arrêt des usagers, il n’est pas accompagné par l’activation d’un radar. Toutefois, si les autorités routières vous surprennent à griller ce feu sans raison valable, vous serez sanctionné.

Quand le feu orange clignote

Lorsque le feu orange clignote, vous devez d’abord ralentir pour observer la cause du phénomène afin de déterminer la bonne conduite à adopter. Ce dernier arrive uniquement quand :

  • Le feu tricolore est en panne : à cause d’un problème technique ou de l’installation d’un nouveau dispositif.
  • Le feu orange clignotant est un substitut du feu vert : ce genre de dispositif n’est pas installé sur un rond-point classique. On trouve plutôt ce type de panneau près des passages piétons et intersections qui ne sont utiles que durant certaines heures de la journée (à proximité des écoles, certains lieux de travail, etc.). Ainsi, le feu tricolore privilégie surtout la circulation des véhicules jusqu’à ce que des piétons souhaitent traverser.

Pour ces deux cas de figure, les chauffeurs doivent être vigilants et donner la priorité à droite. Ce qui signifie que les conducteurs ont pour obligation de céder le passage aux véhicules qui se trouvent sur leur droite et qui leur coupe le passage. 

Le feu orange clignotant qui n’est pas localisé près d’un croisement peut constituer un avertissement et signifie :

  • La proximité des feux tricolores.
  • La séparation des bandes de circulation.
  • La division de la chaussée.

Griller un feu orange : quelles sont les sanctions ?

Si vous avez un accident en grillant un feu orange, votre assurance a le droit de vous refuser votre couverture. Même si vous n’êtes pas à l’origine du sinistre et que vous n’êtes pas en tort.

En grillant un feu orange, vous risquez une amende de 35 à 150 €. Par contre, aucun point ne vous sera retiré.

FL
rédigé par:
Fanny LAURENT

Articles recommandés

Le plus économique !

Le code de la route en mode "révision express"

L'offre de training intensif avant le passage de l'examen.
Forfait 15 jours.

9,90 €

Le plus avantageux !

Le code de la route en mode "accès illimité"

L’offre pour apprendre et m’entraîner où je veux quand je veux.
Accès illimité pendant 12 mois.

24,90 €

  • Les offres
  • Actualités et conseils
  • FAQ